Une longue tradition

L’histoire de P. Sluis, Pluimvee, Vee- en Vogelvoederfabriek N.V. [usine d'aliments pour volailles, bétail et oiseaux] commença dès 1823. Cette entreprise d’Amsterdam fut d’abord dirigée par un certain Monsieur Eversdijk, qui faisait le commerce de graines florales et horticoles. En 1890, l’entreprise fut reprise par un jeune entrepreneur, qui n’était autre que P. Sluis, natif du village d’Andijk et qui était un passionné d’oiseaux et de volailles. Ce dernier proposa très vite à ses clients des aliments composés, ce qui lui assura un grand succès. Son entreprise, qui portait le nom de « Leidsche Zaadwinkel » (Graineterie de Leiden – ville néerlandaise), connut alors un grand essor. En 1916, une petite usine de fécule de pomme de terre, située sur la rive nord du canal Smal Weesp, venait de faire faillite. P. Sluis la racheta et y commença la production d’aliments pour volailles, bétail et oiseaux. L’usine finit par devenir une grande organisation comptant environ 280 employés en personnel interne et externe et se consacrant beaucoup à l’exportation. Le 10 novembre 1952, le maire de l’époque remit au directeur, qui était alors Monsieur Herman Sluis, le titre du Conseil Suprême de Noblesse, donnant à l’entreprise le droit d’utiliser le prédicat « Royal ». Entre-temps, Sluis s’était fait un nom et cela elle le devait en grande partie aux nombreuses activités en matière de publicité. L’usine qui s’était installée en 1915 dans l’ancienne commune néerlandaise de Weesperkarspel célébra ses 100 ans d’existence en 1923. Dans ses plus belles années, elle employait entre 275 à 300 personnes, la production était assurée sous licence et l’entreprise exportait dans tous les pays d’Europe de l’Ouest. Le titre royal dont jouissait l’entreprise cessa d’être en vigueur vers la fin des années soixante, lorsque la branche des aliments pour oiseaux (empaquetage au détail) de l’entreprise fut rachetée en 1969 par l’entreprise Felix/Bonzo établie à Etten-Leur et que seule la production d’aliments composés demeura sur le site. Peu de temps après, Felix/Bonzo fut elle-même rachetée par Purina et les nouveaux propriétaires furent d’avis qu’un logo était nécessaire. En 1973, la célèbre « tête de coq » fut relookée, mais ce ne fut malheureusement pas un succès. Plusieurs années après, ce fut au tour de Purina d’être reprise par le groupe américain Quaker Oats. Les droits de marque ont par la suite changé de propriétaire plusieurs fois. La marque est actuellement détenue par Holland Diervoeders B.V.